03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Prise Electrique

La prise électrique est indispensable à toute installation électrique. A l’intérieur ou à l’extérieur, elle permet de connecter tous vos appareils domestiques ou industriels et peut se poser en saillie, de façon encastrable ou encore à l’aide d’une goulotte. Pour plus de sécurité dans la salle de bain ou en extérieur, elle peut également être étanche.

Découvrez notre sélection de produits des plus grandes marques (Legrand, Brennenstuhl, Schneider) pour vous équiper.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

20 article(s)

Grille Liste

Définir Direction Descendante

20 article(s)

Qu’est-ce qu’une prise électrique ?

Il s’agit d’un connecteur, permettant de relier des appareils ayant besoin d’électricité, qu’ils soient domestiques ou industriels, au réseau électrique.

Il peut être :
  • Fixe, c’est-à-dire sur un socle généralement fixé au mur. On l’appelle également prise secteur.
  • Mobile : il s’agit de connecteurs reliés à un câble, pouvant être branchés à un socle, par exemple des rallonges.

Quelle prise électrique choisir ?

Quel voltage ?

En France, les prises électriques possèdent traditionnellement une tension de 230 V (Volts) pour le réseau domestique et sont monophasées. Elles peuvent offrir plus de voltage pour un usage industriel (400, voire 600 V).

Quel type ?

On retrouve le plus souvent des prises de type C (deux fiches rondes) et E (deux fiches rondes et une prise de terre mâle) en France.

On retrouve différents modèles selon leur usage :

  • Avec terre : la plus courante, elle permet le raccordement au réseau électrique.
  • USB : couplée ou non avec des prises traditionnelles, elle permet le rechargement d’appareils grâce à un câble USB.

Comment les installer ?

À quelle hauteur ?

Il existe certaines règles à respecter concernant l’emplacement de vos prises électriques par rapport au sol. Elles doivent être :
  • Au moins 5 cm au-dessus du sol pour une intensité de 16A ou 20A,
  • Au moins 12 cm au-dessus du sol pour les 32A,
  • Entre 8 et 25 cm du plan de travail dans la cuisine.
On ne doit pas en installer au-dessus ou en dessous d’un point d’eau, ni au-dessus des plaques de cuisson.

Combien de prises électriques et dans quelles pièces ?

La norme NF C 15-100 indique le nombre de prises à installer par circuit et par pièce dans chaque foyer.

  • Salon : 5 minimum avec terre sont nécessaires si la pièce fait moins de 28m2. Si elle est plus grande, vous aurez besoin de 7, ainsi que d’une dédiée aux réseaux de télécommunications.
  • Chambre : il faut 3 avec terre au minimum ainsi qu’une dédiée aux réseaux de communications.
  • Cuisine : 3 avec terre au minimum (si elle fait moins de 4m2). Pour une plus grande pièce, il faudra en installer 4 au minimum près du plan de travail.
  • Salle de bain : elles doivent être étanches, de terre et installées en hauteur et à plus de 60 cm de la douche ou de la baignoire.
Consultez la norme NF C 15-100 pour plus de précisions concernant ces règles à respecter.

En saillie ou encastrée ?

Ces deux types de pose sont possibles.

La prise électrique en saillie est facile à installer et très utilisée en rénovation. Elle consiste à installer les fils et câbles dans une goulotte apparente. Le boîtier se fixe directement sur le mur. Rapide à installer, ce type de pose est cependant moins esthétique.

Idéale pour les grandes constructions, la prise électrique encastrée est installée directement dans le mur ou la cloison. Elle nécessite des travaux plus conséquents avec des saignées, scellements et rebouchages, mais le résultat final est plus esthétique.

Installation d’une prise électrique extérieure

Simple ou multiple, elle possède un rabat amovible permettant de protéger de la poussière et des infiltrations d’eau.

Cet équipement suit des règles d’installation précises afin d’être bien sécurisé. Il possède un indice IP, indiquant le degré de protection du matériel contre les aléas extérieurs. Il se compose de deux chiffres : le premier indique la résistance face aux corps solides :

  • IP0- : pas de protection
  • IP1- : protection contre les corps solides supérieurs à 50 mm
  • IP2- : protection contre les corps solides supérieurs à 12,5 mm
  • IP3- : protection contre les corps solides supérieurs à 2,5 mm
  • IP4- : protection contre les corps solides supérieurs à 1 mm
  • IP5- : protection partielle contre la poussière
  • IP6- : protection totale contre la poussière
Le second chiffre indique la protection face aux corps liquides :

  • IP-0 : pas de protection
  • IP-1 : protection contre la chute verticale de gouttes d’eau
  • IP-2 : protection contre la chute de gouttes d’eau inclinées à 15° maximum
  • IP-3 : protection contre les pulvérisations d’eau si celles-ci ne font pas un angle de plus de 60° avec la verticale
  • IP-4 : protection contre les éclaboussures, quel que soit l’angle
  • IP-5 : protection contre les jets d’eau
  • IP-6 : protection contre les paquets d’eau ou les jets puissants
  • IP-7 : protection contre les immersions jusqu’à 1m
  • IP-8 : protection contre les immersions de plus de 1m
En extérieur, on conseille un indice de protection au moins égal à 44. La prise doit également être raccordée à la terre et située à plus d’un mètre du sol.

À l'intérieur

A l’intérieur, les prises doivent obligatoirement être associées à un fusible ou disjoncteur, pour des raisons évidentes de sécurité. Pour protéger les enfants, installez des obturateurs. N’oubliez pas de couper tout courant au disjoncteur avant de débuter votre installation.

Retrouvez également notre sélection d’interrupteurs.

Contactez-nous