03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Interrupteur

Indispensable à toute installation électrique, l’interrupteur permet de commander l’allumage et l’extinction d’un appareil électrique. La plupart du temps, il est utilisé pour commander l'éclairage.

Découvrez notre sélection de produits va et vient et bouton poussoir des plus grandes marques Legrand et Schneider pour votre installation en saillie ou encastrable.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

6 article(s)

  • Inter Va-et-Vient Legrand Mosaic Easy Led Blanc 10AX 250V 077011L

    Inter Va-et-Vient Legrand Mosaic Easy Led Blanc 10AX 250V 077011L

    8,48 € TTC

    Produit Professionnel

  • Interrupteur va-et-vient Schneider Electric en Saillie Gris MUR35021
  • Interrupteur Extérieur Va-et-vient 10A 250V Gris, Legrand 069711

    Interrupteur Extérieur Va-et-vient 10A 250V Gris, Legrand 069711

    10,20 € TTC

    Produit Professionnel

  • Bouton Poussoir Lumineux Legrand Plexo Saillie Gris Complet 069722

    Bouton Poussoir Lumineux Legrand Plexo Saillie Gris Complet 069722

    17,90 € TTC

    Produit Professionnel

  • Bouton Poussoir NO Legrand Plexo Complet 069720

    Bouton Poussoir NO Legrand Plexo Complet 069720

    12,90 € TTC

    Produit Professionnel

  • Bouton Poussoir NO+NF Legrand Plexo 069541

    Bouton Poussoir NO+NF Legrand Plexo 069541

    14,90 € TTC

    Produit Professionnel

Grille Liste

Définir Direction Descendante

6 article(s)

L’interrupteur est un élément indispensable dans toute installation électrique. Cet appareillage permet en effet d’allumer ou d’éteindre une alimentation électrique. Le plus souvent, il s’agit d’un ou de plusieurs éclairages, mais il peut également commander une prise de courant, des stores, des volets roulants ou encore des portes automatisées.

Quel interrupteur choisir ?

Les différents types

Il existe de nombreux types de produits sur le marché, à choisir selon vos préférences et vos besoins.

L’interrupteur simple allumage permet de commander un seul récepteur par pression sur un bouton poussoir. Il existe également en version double, afin de commander deux récepteurs différents depuis le même support. On retrouvera sur ce modèle deux boutons poussoirs.

Pour réaliser des économies d’énergie, le modèle automatique ou à minuterie est une solution intéressante. Si le premier s’allume automatiquement au passage, le second se déclenche par pression et s’éteint automatiquement dans un laps de temps de quelques secondes à plusieurs minutes, au choix.

Pour commander un éclairage depuis plusieurs endroits de la pièce, le va et vient est idéal. Il permet d’éteindre ou d’allumer la lumière quelle que soit sa position initiale.

Levariateur permet de régler l’intensité de la lumière selon ses envies.

Pour profiter d’un éclairage sur votre balcon, dans votre jardin ou sur la terrasse, vous pouvez choisir un interrupteur d’extérieur étanche.

Quel interrupteur pour quelle pièce de la maison ?

Votre choix devra s’effectuer en fonction de la configuration et de l’agencement des pièces de votre maison, afin d’obtenir une installation électrique la plus pratique possible.

  • Si vous possédez plusieurs lumières dans une pièce, le modèle double allumage peut être idéal.
  • Pour la cuisine, un modèle automatique peut être intéressant.
  • Dans la chambre, l’installation va et vient peut être judicieuse à plusieurs endroits de la pièce.
  • Dans les escaliers, un modèle à minuterie s’éteignant automatiquement peut être un bon choix. On peut également opter pour un va et vient, en haut et en bas des escaliers.
  • Pour le salon, le variateur est intéressant pour varier l’éclairage selon l’ambiance souhaitée : cinéma, lecture, jeux…
  • Dans le couloir ou dans l’entrée, un modèle simple allumage peut être intéressant.
  • A l’extérieur, un modèle automatique peut vous apporter un sentiment de sécurité et être bien pratique le soir en hiver, pour rentrer chez vous tranquillement.

Comment installer un interrupteur ?

Norme à respecter

La pose d’interrupteurs est régie par la norme NF C 15-100. Cette dernière pose les conditions suivantes :

  • La hauteur à respecter doit être entre 90 et 130 centimètres, au-dessus du sol fini (avec revêtement posé).
  • Il doit y avoir au minimum un point de commande fixe par pièce.
  • L’installation près d'un lit est recommandée à 0,90 m, afin d’être facilement accessible en position couchée.
  • Dans la salle de bain, le point d’éclairage doit être protégé contre les projections d’eau.
  • Dans une pièce de circulation, il doit y avoir un point d’éclairage au plafond ou en applique.
  • La limite est de 8 points lumineux par circuit électrique.
Retrouvez toutes les règles à respecter dans la norme NF C 15-100.

Quel type de pose ?

  • En saillie : il s’agit de la pose apparente. L’interrupteur et son bouton de commande sont installés sur un boîtier plat épais de quelques millimètres, posé sur le mur. Cette installation simple et rapide à mettre en œuvre est souvent utilisée en rénovation, mais elle est moins esthétique que la pose encastrée.
  • Encastré : plus discret et esthétique, l’interrupteur et son système de commande sont encastrés dans le mur. Leur installation est cependant plus complexe, car elle nécessite un espace important dans les cloisons et des outils de travail pour réaliser les saignées, le passage de câbles…
Il existe des modèles prêt à poser ou à composer soi-même.
Dans le premier cas, il suffit d’installer le mécanisme dans la boîte d’encastrement scellée dans le mur.
Si vous choisissez la composition, vous aurez besoin de trois éléments : le mécanisme (ou la fonction), la plaque d’appareillage et le cache. Celle-ci est plus personnalisable, avec une certaine variété dans les couleurs, matières et finitions, mais elle demande plus de dextérité pour l’installation. Attention : la composition est uniquement valable pour une utilisation intérieure.

Installation d’un interrupteur extérieur

A l’extérieur, le choix de votre appareil doit s’effectuer en fonction de sa résistance aux aléas extérieurs. Celle-ci est indiquée par l’indice de protection, composé de deux chiffres. Le premier indique la résistance contre les corps solides :

  • 0 : Aucune protection
  • 1 : Protège contre les corps solides supérieurs à 50 mm
  • 2 : Protège contre les corps solides supérieurs à 12 mm
  • 3 : Protège contre les corps solides supérieurs à 2,5 mm
  • 4 : Protège contre les corps solides supérieurs à 1 mm
  • 5 : Protège contre les poussières
  • 6 : Totalement protégé contre les poussières
Le second contre les corps liquides :

  • 0 : Pas de protection
  • 1 : Protège contre les chutes verticales de gouttes d’eau (condensation)
  • 2 : Protège contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la verticale
  • 3 : Protège contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 60° de la verticale
  • 4 : Protège contre les projections d’eau en toutes directions
  • 5 : Protège contre les jets d’eau de toutes directions à la lance
  • 6 : Protège contre les projections d’eau assimilables aux paquets de mer
  • 7 : Protège contre les effets de l’immersion
  • 8 : Protège contre les effets prolongés de l’immersion sous pression
On conseille d’opter pour un appareil possédant un indice IP de 44 à 55 afin d’assurer une sécurité et une protection maximales.

Découvrez également notre sélection de prises électriques.

Contactez-nous