03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Trappe de visite

Retrouvez notre sélection de trappes de visite pour différents usages : baignoire, porte d’entrée, plafond, cloison, combles ou vide sanitaire…

Fabriquées en Métal, Alu, Bois ou PVC, nos trappes sont disponibles en de nombreuses dimensions allant de 200 à 800 mm, afin de correspondre au mieux à vos besoins. Coupe-feu, étanches, à carreler, elles possèdent un système de fermeture à clef, magnétique ou pousser-lâcher pour plus de facilités.

Découvrez nos trappes de visite Semin, Nicoll et PAI pour tous vos travaux.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

1-24 de 61

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3

Grille Liste

Définir Direction Descendante

1-24 de 61

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3

La trappe de visite est une solution idéale permettant d’obtenir un accès facilité à vos combles, parties de maisons ou d’installations (canalisations de plomberie, d’électricité…) difficilement atteignables.

Présentée sous la forme d’une ouverture munie d’un panneau amovible, cette installation est idéale pour réaliser des inspections et/ou des réparations dans des endroits complexes. Le plus souvent on la retrouve installée en salle de bain, sous la baignoire, afin d’accéder aux canalisations. Elle se pose également au plafond, dans les cloisons, pour accéder aux combles ou effectuer des vérifications sur l’éclairage, l’isolation…

Quelle trappe de visite choisir ?

Il existe plusieurs matériaux, dimensions et types de fermetures. De plus, selon son emplacement, il faudra choisir un produit possédant certaines caractéristiques particulières.

Voici quelques questions à vous poser pour vous aider à faire le bon choix.

Quelles dimensions choisir ?

De 200 à 800 mm, il existe des produits plus ou moins larges afin de convenir à diverses installations. Sachez que la dimension indiquée pour le passage d’un homme est de 60 x 60 cm (600 x 600 mm).

Quelle matière choisir ?

Vous retrouverez principalement les matériaux suivants :

  • Bois
  • Métal
  • PVC
  • Plastique
  • Acier
  • Plâtre
Le bois est toujours un bon choix : il allie design moderne et résistance dans le temps. Le métal, quant à lui, est plus solide mais moins esthétique. Le PVC est, quant à lui, très apprécié pour son rapport solidité/légèreté et son faible coût.

À vous de faire votre choix selon vos préférences, en optant pour un matériau assorti avec votre baignoire ou votre plafond.

Quel système de fermeture ?

La trappe de visite peut être fermée de diverses façons :
  • à clef,
  • magnétique,
  • système de pousser-lâcher

Où l'installer ?

Selon son emplacement, vous devrez choisir un produit aux caractéristiques différentes et adaptées. Certaines trappes de visite sont étanches, coupe-feu, anti-poussière, certaines conviennent mieux aux pièces humides et peuvent être à carreler.

Pour une installation dans la salle de bain, pour une baignoire par exemple, on privilégiera une trappe de visite étanche à carreler, encastrable afin d’être très discrète.

Pour le plafond, on optera pour un produit étanche à l’air, à la poussière et surtout, isolant ! En effet, les fuites d’air représentent environ 12% de la perte de chaleur d’un étage. Si votre trappe est mal isolée, l’énergie s’y envolera facilement.

Comment installer une trappe de visite au plafond ?

Avant de débuter votre pose, n’oubliez pas de vérifier :

  • La structure de votre plafond : elle doit être capable de soutenir la trappe.
  • La hauteur et l'angle de votre échelle ou de votre escabeau : afin d’éviter que vous ne puissiez pas le ou la placer dans votre espace.
  • L’emplacement choisi : il doit être accessible avec votre échelle. On choisit souvent un endroit de rangement ou de dégagement plutôt qu’une pièce de vie, afin d’éviter les déperditions d’air.
Voici les étapes de pose :

  1. Mesurez et tracez la découpe souhaitée du cadre de la trappe avec une équerre, une règle et un crayon.
  2. Découpez à l’aide d’une scie à guichet ou d’un outillage approprié selon la nature de votre support.
  3. Séparez le cadre du battant de votre trappe et introduisez-le à l’intérieur de votre trou, les rebords à l’intérieur de votre faux plafond.
  4. Fixez le cadre sur les plaques de plâtre avec une visseuse.
  5. Appliquez un enduit spécial plaques de plâtre dans le joint entre le cadre et le plâtre.
  6. Après séchage, installez votre battant de trappe.
Certains modèles se posent très simplement, même après peinture, grâce à un système facile tout en un. Il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Découpez une ouverture correspondant à la dimension intérieure de la trappe dans votre plafond ou cloison.
  2. Insérez votre trappe de visite.
  3. Placez le cadre et recourbez les pattes de fixation vers l’intérieur du trou.
  4. Vissez votre cadre sur votre support.
  5. Rebouchez avec de l’enduit les têtes de vis et lissez-les.
Retrouvez également notre gamme de trappes de visite pour baignoire à carreler.

Contactez-nous