03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Rampe d'accès

La rampe d’accès PMR permet de faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite et en fauteuil roulant à des espaces munis d’escaliers, d’une huisserie à franchir, d’un dénivelé ou d’autres obstacles. Elle peut également être installée pour permettre un accès plus facile à un trottoir ou à un véhicule.

Découvrez notre sélection de rampes d’accès en aluminium, mais également notre rampe de chantier, idéale pour entrer et sortir de façon sécurisée sur des lieux de travaux.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

3 article(s)

Grille Liste

Définir Direction Descendante

3 article(s)

La rampe d’accès permet aux personnes à mobilité réduite de se déplacer sans encombres et de franchir divers obstacles en toute sécurité. Elle s’utilise à l’extérieur pour passer un trottoir, des escaliers, des seuils de porte ou de baie vitrée. Elle peut aussi servir pour monter dans une voiture. Elle est utilisée par les personnes en fauteuil roulant manuel, mais peut également être utile pour les scooters et fauteuils roulants électriques.

Pour les établissements recevant du public (ERP), l’installation de ce dispositif est obligatoire.

Quelle rampe d’accès choisir ?

Il existe plusieurs dispositifs possibles pour assurer l’accessibilité de votre établissement.

La rampe d’accès permanente

Elle est installée à l’intérieur et/ou à l’extérieur de l’établissement. Sa construction demande des travaux de gros œuvre.

La rampe inclinée permanente ou posée avec emprise sur le domaine public

Ce type d’équipement nécessite l’autorisation du domaine public, pour une occupation temporaire ou durable.

La rampe d’accès amovible

Automatique ou manuelle, celle-ci s’installe rapidement et facilement, uniquement quand on en a besoin. Elle ne nécessite donc aucune autorisation. Souvent fabriquée en aluminium, elle s’adapte à une utilisation ponctuelle et, pour plus de praticité, est souvent pliante.

Pensez, dans le cadre d’une installation dans un établissement public, à installer un dispositif d’appel (sonnette par exemple) pour que la personne puisse signaler sa présence et que son accès puisse être installé.

Comment calculer la pente d’une rampe d’accès ?

Pour les établissements publics, la réglementation est la suivante :
  • Elle doit être de 6% ou moins.
  • Une pente de 10% est autorisée de façon exceptionnelle et uniquement pour une longueur de 2 mètres ou moins.
  • 12% est autorisé exceptionnellement et uniquement pour une longueur de 50 cm maximum.
Si la pente est supérieure ou égale à 4%, l’installation d’un palier de repos est obligatoire tous les 10 mètres, au sommet et à la base de chaque pan incliné.

La formule de calcul pour obtenir la pente optimale est la suivante : Pente (en%) = Hauteur de la marche / Longueur de la rampe.

Quelle largeur choisir ?

La largeur recommandée est de 80 cm minimum, afin de pouvoir laisser passer un maximum de fauteuils roulants.

Réglementation à respecter

La rampe d’accès doit pouvoir supporter un poids de 300 kg environ, afin de porter à la fois le poids du fauteuil et de la personne. Elle doit également posséder un revêtement anti-dérapant.

La réglementation pour les établissements recevant du public est régie par un arrêté du 8 décembre 2014, fixant les dispositions prises pour l’application des articles R. 111-19-7 à R. 111-19-11 du code de la construction et de l'habitation et de l'article 14 du décret n° 2006-555. Consultez le site legifrance pour en savoir plus.

Installation à domicile

Avant de poser votre rampe d’accès amovible chez vous, veillez à la prendre la plus longue possible, pour plus de facilité. L’inclinaison maximale recommandée pour une personne est de 15%.

Retrouvez également notre sélection de signalisation temporaire.

Contactez-nous