03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Tuyaux de drainage

Tuyaux de drainage

L'excès d'eau de pluie dans votre sol, peut être néfaste sur la tenue de vos murs enterrés ou de vos chaussées, et, dans certains cas provoquer des retenues d'eau en surface.

Les drains agricoles nus ou les drains enrobés de géotextile facilitent l'évacuation de ces eaux excédentaires. Ces drains agricoles se présentent en couronne de 25, 50 ou 100 mètres équipées d'un manchon d'emboitement permettant l'installation en grandes longueur.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

12 article(s)

Grille Liste

Définir Direction Descendante

12 article(s)

Le conseil de Materiauxnet: Les drains sont souples ce qui permet de pratiquer facilement des arrondis mais faites bien attention de bien respecter une légère pente continue dans votre lit de pose sous peine de créer des retenues d'eau qui favoriseront le colmatage de votre drain.

Pluie, neige ou remontée de nappe phréatique, construction réalisée sur un sol perméable ou une couche d’argile : tous les sols contiennent de l’eau qui, en excès, peut créer de nombreux dégâts : terrain impraticable et infiltrations d’eau par exemple.

L’installation d’un réseau d’assainissement permet de faciliter l’évacuation de ces eaux.

Il se compose de drain agricole nu, drain enrobé de géotextile, tube d’épandage…

Quel type de tuyau de drainage choisir ?

Ils peuvent être en PVC rigide, en terre cuite ou en béton. Ce sont des tuyaux annelés et perforés qui doivent être suffisamment rigides et fermes.

Les tuyaux annelés jaunes, aussi appelés drain agricole, sont perforés sur toute leur périphérie et conditionnés par 25, 50 ou 100 mètres. Son inconvénient ? Il laisse passer de fines particules de limon qui peuvent, petit à petit, colmater les trous et ainsi compromettre son efficacité. Le drain enrobé de géotextile offre une solution à ce problème : il filtre ces petites particules tout en laissant passer l’eau.

Pour choisir le diamètre de son drain, il faut considérer la quantité d’eau à évacuer :

  • On utilise généralement des drains de 60 à 80 mm
  • 10 cm de diamètre est utilisé pour le drainage périphérique d’une maison ou d’un immeuble.
Ils doivent être résistants pour tenir face aux charges posées dessus et pour ne pas percer.

Comment poser un tuyau de drainage ?

Le drain se pose dans le sol, au pied des fondations d’un ouvrage par exemple. Il peut être posé directement en pleine terre si le terrain est naturellement drainant. Sinon, il faut créer une tranchée drainante avec un géotextile et enrober le tout dans un lit de gravillons d’une dizaine de centimètres, ou utiliser en pleine terre un drain déjà enrobé de géotextile.

On place le côté perforé du tuyau vers le haut.

Il doit être placé sur une pente afin de permettre d’évacuer l’eau : la pente doit être douce et régulière, d’environ 0,3 à 1 cm par mètre. Si la pente n’est pas assez forte, l’eau risque en effet de stagner.

Le drain peut se connecter au réseau d’eaux pluviales, à un bassin de pompage ou à un fossé. Dans ce dernier cas, pensez à l’installation d’un clapet de nez pour empêcher l’intrusion des rongeurs.

Attention : cette installation doit être réalisée par des professionnels.

Comment fonctionne un tuyau de drainage ?

Le drain recueille l’eau en excès présente au niveau du sol grâce aux perforations présentes dans ses trous. Elle est ensuite évacuée vers le réseau d’eau pluviale ou vers un puisard.

Retrouvez également notre gamme de canalisations d'eaux usées et pluviales.

Contactez-nous