03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Mortier de Jointoiement

Découvrez notre gamme complète de mortiers de jointoiement, destinés au lit de pose et à la réalisation des joints. Utilisés en maçonnerie, ces produits sont idéaux pour les joints de briques (Lankovifs), pavés et dalles (Lankostone et Sikafastix), les joints de carrelages (Weber joint), ou même toute utilisation (Cantillana).

Nos offres permettent de vous proposer des produits de qualité professionnelle à des tarifs accessibles et de vous servir toutes les utilités d'un mortier pour joint ou de jointoiement.

Tous les conditionnements sont en 20 ou 25 kg.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

19 article(s)

Grille Liste

Définir Direction Descendante

19 article(s)

Le mortier de jointoiement permet, comme son nom l’indique, de réaliser des joints entre différents revêtements et matériaux. On l’utilise ainsi pour les joints de brique, de dalles, de pavés, de pierres ou encore de carrelage, pour des murs ou pour des revêtements de sol, à l’intérieur ou à l’extérieur (terrasse, par exemple).

Comment faire son mortier de jointoiement ?

La composition du mortier est très simple : du sable, du ciment et parfois, de la chaux. Pour le réaliser à la main, il vous suffit de mélanger du sable fin et du ciment jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez de l’eau au fur et à mesure.

Certains fabricants ajoutent également de la chaux hydratée : ce composant permet à votre réalisation de mieux respirer et s’applique plus aisément.

En ce qui concerne le dosage, celui-ci dépendra de la taille de votre projet. Pour l’obtention d’1m3 de mortier de jointoiement, on compte environ :
  • 300 kg de ciment, soit 8,6 sacs de 35 kg ;
  • 1 200 kg de sable 0/2 ou 0/1 ;
  • 150 litres d’eau.
Attention : ces chiffres ne sont que des indications. Il est conseillé de réaliser de petites quantités, au fur et à mesure de vos travaux.

Pour plus de facilité, Materiauxnet vous propose des produits prêts à l’emploi.

Comment utiliser un mortier de jointoiement prêt à l’emploi ?

Suivez ces quelques étapes simples pour la mise en oeuvre :

  • Effectuez votre préparation dans un bac pour mortier ou aussi appelé une auge. Avec nos produits prêts à l'emploi, vous n'avez qu'à ajouter de l'eau
  • Transférer le mélange sur votre taloche pour l'appliquer sur le mur grâce à un fer à joints
  • Via une éponge et de l'eau, nettoyer les briques ou le support avant que le mortier soit sec.
  • Vous pouvez utiliser un pinceau pour les détails de vos joints afin qu'ils soient bien lisses
Retrouvez également nos mortiers de scellement.

Contactez-nous