03 66 72 14 98 (Lun. Vend. 8h-18h)

Mortier de Ragréage

Avant la pose de carrelage ou de dalles par exemple, il faut s'assurer que la surface soit bien horizontale. Si ce n'est pas le cas, c'est-à-dire si vous observez des zones creusées avec des niveaux différents, vous avez besoin de mettre à niveau le sol.

Le mortier de ragréage constitue la dernière étape qui est la finition. Ce produit permet de corriger les imperfections et les dénivelés, dans le but d'aplanir la surface. Il s'utilise en intérieur et/ou en extérieur, selon les produits.

Retrouvez notre gamme de mortier de ragréage Sika, Weber, Parexlanko et Bostik.

Grille Liste

Définir Direction Descendante

10 article(s)

Grille Liste

Définir Direction Descendante

10 article(s)

Qu’est-ce qu’un ragréage ?

Avant d’apposer des dalles, un parquet ou revêtement de sol, il est indispensable de s’assurer que le sol est bien plat et à niveau. Pour ce faire, on se tourne vers ce qu’on appelle le ragréage : c’est un enduit de sol fluide, très utilisé en construction et en rénovation. Ce produit permet de lisser le sol et d’en masquer tous ses défauts (zones creuses, bosselées, nids…), afin d’obtenir une planéité parfaite pour accueillir le revêtement.

On utilise ce type de produit pour combler petits et grands défauts jusqu’à 30 mm, selon le produit. Au-delà, vous devrez vous tourner vers une chape, plus adaptée.

Il est possible d’effectuer cette opération sur différentes surfaces dures : béton, ciment, dalles plastiques, bois, carrelage… Les surfaces souples sont à proscrire.

On peut utiliser du mortier de ragréage extérieur (terrasse, balcon, allée…) ou intérieur, selon le produit choisi.

Comment fabriquer son mortier ?

Fabriquer un mortier de ragréage soi-même demande de nombreuses compétences en maçonnerie. En effet, ce type d’enduit est composé de ciment, de sable, de résine et de divers adjuvants lui apportant ses pouvoirs durcissants et obtenir le bon mélange est complexe.

Pour plus de facilité, tournez-vous vers des produits prêt à l’emploi : Materiauxnet en propose, prêts à être utilisés sur toutes vos surfaces.

Quel dosage ?

Tout dépend de la surface à couvrir et de l’épaisseur d’enduit prévue. Pensez à :
  • la consommation indiquée par le fournisseur sur le produit,
  • l’épaisseur de ragréage que vous avez prévue.
Généralement, la consommation indiquée se situe entre 1,5 et 2,0 kg/m2/mm d’épaisseur. Ainsi, si vous avez un mortier à 1,5kg/m2 et prévoyez une épaisseur de 10 mm, la formule est la suivante : 1,5 x 10 = 15 kg. On utilisera donc 15 kg / m2 environ.

Retrouvez également notre sélection de mortiers de scellement.

Contactez-nous